français / Französisch

Le 12 septembre des Nazis, hooligans et partis populistes d’extrême droite planifient une « journée des patriotes allemands » à Hambourg. Cette manifestation veut renouer avec les manifestation de Pegida (Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident) et de HoGeSa (Hooligans contre les salafistes).

L’hiver dernier, des dizaines de milliers de partisans de Pegida ont montré qu’il y avait déjà un potentiel raciste qui se répandait ouvertement dans la rue. Parallèlement, ces idéologies se retrouvent dans les parlements. Avec l’AFD (Alternative pour l’Allemagne), ils ont pour la première fois un parti politique qui, à l’inverse du NPD (Parti National Démocrate d’Allemagne), n’est pas un stigmate direct du IIIe Reich.

Avec les montées de l’AFD, de Pegida et HoGeSa, les attaques visant les réfugiés se multiplient. Selon l’organisation Pro Asyl, dans la seule année 2014, il y a eu 35 incendies et 118 dégradations de matériels et de logements de réfugiés, ainsi que 256 manifestations anti-migrants.

Hambourg et ses alentours ont aussi du subir cette progression. Depuis 2014 des militants xénophobes se mobilisent contre un logement de réfugiés dans le quartier de Farmsen, pendant que des bourgeois du quartier voisin de Harvestehude veulent fermer ce lieu avec des actes juridiques.

Dans le land du Schleswig-holstein, le 9 février et le 29 juin dernier a Lübeck il y a eu également des incendies visant des logements de réfugiés.

La politique Allemande et Européenne concernant les réfugiés a échoué. En 2014, 60 millions de personnes ont fuit la guerre, la misère et le manque de perspective, dont les gouvernements capitalistes Européens sont responsables. Pour faire face à la mort en masse dans la Méditerranée, ces gouvernements ne proposent qu’une politique d’isolation et d’expulsion des migrants encore plus forte. A la place d’une politique d’accueil, ils insistent sur une politique de la peur. Ainsi les manifestations Pegida, HoGesa, et les initiatives « non au logement » et les attaques racistes se produisent alors dans une atmosphère politique qui les favorisent.

Nous lançons donc un appel à manifester le 12 septembre 2015 avec l’Alliance Hambourgeoise Contre l’Extrême Droite(HBgR) dans la rue pour contrer la manifestation
des Nazi-hooligans.

Stoppons les nazis! Empêchons la manifestation!

plus d’infos:: facebook/HamburgerBündnisgegenRechts, www.nichteinentag.tk, antifapinneberg.blogsport.de, Hamburger Bündnis gegen Rechts (HBgR) , http://goodbyedeutschland.blogsport.eu/